Le CA, partie intégrante de la responsabilité durable des entreprises

Par Skope , le 29 août 2019 11:41:00

Une des missions du Conseil d'Administration est d'interpeller les dirigeants d'entreprise sur leur gestion. Et en particulier sur leurs obligations sociétales, environnementales et leur gouvernance.

Aujourd'hui, et ce sera encore davantage le cas demain, chaque entreprise ou organisation doit rendre des comptes sur son impact environnemental. Les Conseils d'Administration ont-ils une part de contrôle sur cet impact ? Peuvent-ils apporter une impulsion quant à la politique durable des entreprises ? La réponse est oui. Et ils sont porteurs de changements

 

Les CA interpellent les entreprises sur leur RSE, ESG et ISR

Les administrateurs/trices scrutent, à chaque réunion du CA, les performances chiffrées de la société qu'ils administrent. Mais ils questionnent également l'organisation sur son bilan en terme de : 

  • RSE (Responsabilité Sociale ou Sociétale des Entreprises) : un ensemble de pratiques mises en place par une entreprise dans le but de respecter les principes du développement durable.
  • ESG (Environnement, Social, Gouvernance) : des critères qui évaluent la qualité de la politique de Responsabilité Sociale des Entreprises. 
  • ISR (Investissements Socialement Responsables) : des placements qui visent à financer les entreprises et les entités publiques qui contribuent au développement durable.

conseil d administration responsabiliteCes indicateurs sont autant d'éléments de mesure d'une bonne gouvernance financière, humaine et environnementale. 

Les membres des Conseils d'Administration demandent aujourd'hui aux entreprises de se positionner sur ces aspects.

 

D'où la part croissante que prennent ces éléments sociétaux dans la gestion des organisations et dans leurs orientations stratégiques. 

Pourquoi ajouter la durabilité et la responsabilité à l'ordre du jour d'un Conseil d'Administration ? Tout d'abord parce que l'entreprise doit rendre des comptes sur ces sujets, notamment dans son rapport annuel. Ensuite parce qu'il lui arrive d'être interpellé en interne et à l'extérieur sur ses engagements sociétaux, ou son absence de tels engagements. 

 

Livre blanc : 10 étapes pour améliorer les réunions des conseils  d'administration

 

La responsabilité des CA dans la politique durable de l'entreprise

conseil d administrationLes membres des Conseils d'Administration se préoccupent davantage de l'impact environnemental des entreprises dont ils assurent la gouvernance. Tout d'abord parce que le législateur l'exige de la part des dirigeants. Mais également parce que l'influence médiatique est prégnante et que certains administrateurs y sont sensibles.

 

Quels leviers peuvent activer les Conseils d'Administration pour pousser une entreprise à plus de responsabilité ? Ils peuvent agir sur la politique d'une entreprise en matière de durabilité autour de 2 axes : 

  1. Demander de mesurer et contrôler ces indicateurs de performances environnementaux et sociaux. Un exercice qui n'est pas simple, comme l'indique un article du Figaro. Mesurer l'impact environnemental d'une organisation peut ressembler à un véritable casse-tête.
  2. Suggérer d'autres mesures qui vont au-delà des obligations légales. Ces mesures peuvent être inspirées des bonnes pratiques mises en place dans d'autres organisations ou être développées par un conseiller en développement durable.

Le CA exerce donc un rôle de contrôle et d'initiateur pour les aspects environnementaux et sociétaux d'une entreprise. Mais ne devrait-il pas également s'auto-questionner ? En tant que tel, un CA peut lui aussi viser une politique plus durable. La question serait la suivante : n'y a-t-il pas, dans le fonctionnement du Conseil, des actions à prendre pour réduire son impact écologique de manière durable ? Poser la question, c'est déjà y répondre. 

Comment organiser des réunions sans papier ?

Quelle solution pour un CA plus responsable ? 

Vous voulez devenir un Conseil d'Administration plus responsable au niveau environnemental ? Plusieurs actes simples peuvent être mis en place. Ne fut-ce qu'en matière de déplacements et de gestion des documents. La solution pour atteindre cet objectif de durabilité ? Adopter un outil de digitalisation de l'organisation de vos réunions. 

En effet, un portail digital d'organisation des réunions des CA est doté de fonctionnalités pour: 

  • diminuer les trajets. Avec l'accès des dossiers à distance, voire l'organisation de réunions à distance, c'est autant d'empreintes carbones en moins.
  • une gestion zéro papier. L'impression des documents devient inutile à partir du moment où, centralisés sur un Cloud, ceux-ci sont accessibles, annotables et partageables. 
  • réduire l'utilisation de l'e-mail . L'e-mail n'est pas une solution sécurisée comme outil de partage des documents. De plus, le courrier électronique a un impact carbone défavorable. Moins d'e-mails, cela signifie moins d'effet négatif sur la planète
  • assurer une traçabilité de toutes les décisions. Car une meilleure gouvernance n'est possible que si les actions et décisions sont centralisées, répertoriées et traçables. Aussi bien au niveau de la gestion de la production de l'entreprise que de sa politique en matière de durabilité. 

Face aux préoccupations pressantes en matière d'éthique environnementale et sociale pour les entreprises et les CA, l'adoption d'un outil moderne de gestion représente une réponse appropriée. 

 

demonstration-skope

 

Onderwerp: Participants, Organisateur, réunion sans papier

Demandez votre demo Skope

Skope vient en aide aux organisateurs des réunions mais aussi aux participants. Grâce à un outil simple qui permet de tout contrôler et d’avoir une vision complète de l’ensemble des informations stratégiques . Comptant déjà plus de 100 000 utilisateurs, Skope vous permet de créer les conditions pour une gestion efficace et une prise de décision sereine.

Articles récents